En France, ces dix dernières années, le nombre de négociateurs immobiliers indépendants a explosé. Selon une étude de la Maison des Mandataires, leur nombre aurait été multiplié par 8 entre 2010 et 2020. Pourtant, beaucoup ignorent encore l’existence même de cette profession offrant des missions passionnantes et une rémunération attractive. Avec Optimhome, voici un guide complet sur le rôle, la formation et la rémunération du négociateur immobilier.

Négociateur immobilier : un métier humain pour les passionnés

Le négociateur immobilier n’est pas un simple intermédiaire entre un acheteur et un vendeur. Il intervient dans un moment clé de la vie de ses clients. L’achat d’un bien est, en effet, souvent lié à un événement marquant : arrivée d’un nouvel enfant, promotion professionnelle, divorce, décès. Pour le négociateur, il ne s’agit donc pas seulement d’informer ses clients sur la législation en vigueur et de gérer les formalités d’acquisition. Sa mission consiste à les accompagner, les rassurer, répondre à leurs questions et prendre en compte leurs besoins, leurs envies, mais aussi leurs craintes. Souscrire un crédit et s’endetter sur 25 ans, ce n’est pas rien ! Empathie, abnégation, disponibilité, écoute, l’humain est au cœur du métier de négociateur immobilier

Malgré sa forte charge émotionnelle, les professionnels continuent à se déclarer passionnés par leur métier. En effet, après quelques années de pratique, la quasi-totalité des négociateurs poursuivent avec passion leur carrière.

Valoriser une expertise immobilière et commerciale

Les missions du négociateur immobilier sont larges et complexes. Elles nécessitent certaines compétences et connaissances indispensables, acquises notamment dans le cadre d’une formation.

L’expertise du négociateur est double :

  • Immobilière : il doit maîtriser tous les aspects tant juridiques que réglementaires du secteur. Une connaissance des lois en matière d’énergie et de rénovation est également recommandée ;
  • Commerciale : le négociateur est avant tout un vendeur de biens immobiliers. Il doit donc maîtriser les techniques de négociation pour convaincre ses clients de réaliser leur projet.

Les missions d’un négociateur immobilier

Première mission du négociateur immobilier : réaliser la prospection immobilière. Dans ce domaine, la concurrence est rude. Il doit donc quotidiennement être à l'affût des biens disponibles sur le marché.

Une fois des mandats signés, sa deuxième mission consiste à estimer les biens. C’est une étape très importante nécessitant une connaissance pointue du secteur géographique et de son marché immobilier.

Convaincre les vendeurs de lui confier un mandat de vente correspond à la troisième mission du négociateur immobilier. Une fois signé, il peut alors passer le bien en publicité et le faire visiter à de potentiels acquéreurs. Si le mandat est exclusif, le négociateur est seul autorisé à vendre le bien pendant une période déterminée. Il peut également se voir confier un mandat de recherche de la part des acheteurs.

Les visites représentent une large partie du travail du négociateur immobilier. Il doit, pour cela, connaître le logement sur le bout des doigts afin d’être en mesure de répondre à toutes les questions des potentiels acheteurs.

Une autre mission du négociateur consiste à accompagner la négociation entre le vendeur et l’acheteur. L’objectif est de faciliter l’échange en se positionnant comme un intermédiaire de confiance.

Enfin, dernière mission du négociateur immobilier, être présent lors de la signature du compromis de vente et de l’acte authentique chez le notaire. Dans ce cadre, il agit toujours au nom et pour le compte de l’agent immobilier ou le réseau qu’il représente.

Quel est le profil type du négociateur immobilier ?

Le négociateur est, avant tout, un excellent commercial. Il doit disposer des compétences relationnelles développées. Disponibilité, empathie, n’oubliez jamais que l’humain reste au cœur des métiers de l’immobilier !

Au quotidien, le négociateur immobilier doit aussi faire preuve de persévérance, de dynamisme et d’abnégation. Développer son portefeuille client et asseoir sa notoriété prend du temps et demande beaucoup de travail. Pour cela, il faut être organisé, réactif et autonome. 

À ces compétences humaines s'ajoutent des connaissances indispensables :

  • Le négociateur doit connaître l’ensemble des réglementations juridiques et techniques applicables à l’immobilier afin de suivre ses dossiers efficacement ;
  • Il doit maîtriser les techniques commerciales pour vendre, argumenter et persuader ses clients ;
  • Il doit savoir utiliser les outils digitaux nécessaires à sa profession ;
  • La maîtrise d’une langue étrangère dans certaines régions frontalières peut être un plus. Parler anglais permet également de se spécialiser dans l’immobilier de prestige, par exemple.

Devenir négociateur immobilier : formation et parcours

Il n’existe pas une voie unique pour devenir négociateur immobilier. Plusieurs parcours sont possibles.

Devenir négociateur immobilier directement après le Bac

Pour devenir négociateur immobilier, aucune formation n’est requise. Après avoir obtenu votre Bac, vous pouvez postuler dans une agence immobilière afin d’acquérir de l’expérience nécessaire.

Toutefois, il est fortement recommandé d’obtenir au minimum un diplôme niveau Bac +2 ou de rejoindre un réseau afin de bénéficier de formations professionnalisantes. Ces différents cursus vous permettent d’acquérir les bases indispensables. Elles vous préparent aussi à la réalité du métier de négociateur immobilier.

Après un Bac +2 (DUT, BTS et DEUST)

Les DUT, BTS ou DEUST dans la vente, par exemple, sont appropriés pour vous lancer dans une carrière de négociateur immobilier. Un Bac + 2 avec une spécialité juridique peut également convenir. Il existe enfin des BTS ou DEUST dédiés aux professions immobilières. Ces formations sont, la plupart du temps, accessibles grâce à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Après une licence pro en Bac +3

Pour renforcer vos connaissances, vous pouvez poursuivre vos études en licence professionnelle immobilière à l’université. Plusieurs spécialités sont disponibles. Vous pouvez, par exemple, opter pour un Bac + 3 en transactions et gestions immobilières ou en activités juridiques en métiers du droit de l'immobilier.

Après un Master (bac +5)

Un Bac + 5 permet de faire valoir une expertise plus poussée de la profession et du secteur. C’est l’occasion de se spécialiser dans un domaine spécifique comme l’immobilier de luxe ou la promotion. Le choix est vaste. En fonction de vos projets, vous pouvez ainsi envisager :

  • Un Master professionnel en droit de l'immobilier ;
  • Un Master en management du patrimoine et de l'immobilier ;
  • Un Master professionnel en droit de l'habitat ;
  • Un Master en droit de l'immobilier, urbanisme et construction.

Les écoles et organismes de formations privés

Des organismes et écoles privés proposent des parcours professionnalisants, en trois et cinq ans. C'est le cas notamment de l'Institut de la Construction et de l'Habitat (ICH) ou encore de l'École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI). Tous les deux proposent des formations très pointues permettant ensuite d’exercer le métier de négociateur immobilier. Certains de ces cursus sont par ailleurs accessibles en formation continue. Elles vous permettent donc de continuer à travailler tout en étudiant.

Devenez négociateur immobilier professionnel grâce au réseau Optimhome

Vous souhaitez faire carrière comme négociateur immobilier ? Intégrez le réseau d’agents commerciaux immobiliers indépendants Optimhome et montez en compétence grâce à notre formation intensive !

En seulement 5 jours de stage d’intégration, vous obtenez de solides bases en immobilier. Les deux premiers jours sont consacrés à la maîtrise des règles administratives et juridiques du métier. Les deux jours suivants, vous découvrez les techniques commerciales. La dernière journée est entièrement consacrée à la mise en pratique de vos acquis. À cette occasion, vous découvrez les outils digitaux mis à votre disposition par Optimhome pour faciliter votre travail.

De plus, Optimhome vous accompagne tout au long de votre vie professionnelle grâce à des formations en continue.

Le statut fiscal du négociateur immobilier

Le négociateur immobilier peut tout d’abord avoir un emploi de salarié en CDI d’une agence immobilière. Dans ce cas de figure, son régime fiscal est commun à tous les employés.

Le négociateur immobilier indépendant exerce, pour sa part, sous le statut d’entreprise individuelle. Ses revenus sont imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Dans le cadre de ce régime fiscal, vous pouvez déduire tous les frais liés à votre activité de votre chiffre d’affaires (CA). Vos bénéfices nets sont ensuite comptabilisés dans le revenu global de votre foyer fiscal.

Les négociateurs immobiliers dont le CA hors taxe n'excède pas 247 000 € bénéficient de plein droit du régime réel simplifié. Par ailleurs, le régime fiscal de la micro-entreprise (aussi appelé micro-BIC) s’applique lorsque le CA ne dépasse pas les 72 600 € par an. Le négociateur immobilier peut toutefois, sur option, bénéficier du régime réel simplifié ou réel. En cas de micro-BIC, 34 % de votre revenu issu de votre activité de négociateur sont exclus du calcul de l’impôt. En contrepartie, vous ne pourrez plus déduire les frais et charges de votre chiffre d’affaires. Aucun amortissement de matériel n’est par ailleurs possible.  Comme précédemment, une fois le revenu net calculé, celui-ci est ajouté au revenu global de votre foyer fiscal puis imposé à son taux d’imposition.

La rémunération d’un négociateur immobilier selon son profil

Les revenus d'un négociateur immobilier salarié d’une agence sont composés d’un salaire fixe et parfois d’une rémunération variable en fonction des ventes réalisées. Dans ce cas, plus le montant de la vente est élevé, plus la commission de l'agent est importante. En pratique, les agences octroient seulement 40 % de leurs honoraires à leur négociateur salarié.

Le réseau Optimhome offre des perspectives de rémunération bien plus attractives. Nous tenons, en effet, à récompenser les professionnels à leur juste valeur. C’est pourquoi, nos négociateurs immobiliers indépendants perçoivent 70 % des commissions !

Nos conseils pour débuter en tant que négociateur immobilier

Notre premier conseil : définir votre zone géographique d’intervention. Ne vous dispersez pas. Pour être performant, le négociateur immobilier doit connaître avec précision son secteur. Vous pouvez, par exemple, vous spécialiser dans le marché de Strasbourg, Toulouse ou de certains arrondissements de Lyon ou Marseille.

Une fois votre rayon de prospection défini, il est temps de vous constituer un réseau pour développer votre notoriété. Pour cela, pensez à Optimhome ! Nous vous accompagnons dans toutes vos démarches et vous offrons des formations de pointe indispensables à votre réussite.

Prendre le temps pour définir efficacement sa stratégie commerciale est essentiel. Ne négligez pas l’étape de la prospection afin de convaincre vos prospects de vous confier leurs projets.

Un dernier conseil, si la profession de négociateur immobilier est un métier passion, elle requiert toutefois beaucoup de travail et d’investissement. La persévérance est donc indispensable. Fixez-vous des objectifs réalistes et montez peu à peu en puissance.

Foire aux questions

Quelle différence entre négociateur immobilier et agent immobilier ?

Contrairement à l’agent immobilier, le négociateur immobilier n’est pas titulaire de la carte professionnelle (carte T). Il exerce son métier uniquement sur mandat confié par une agence ou un réseau. En pratique, ses missions sont très similaires à celles d’un agent immobilier.

Quel est le rôle d'un négociateur dans un réseau ?

Comme en agence, le négociateur immobilier se charge de la prospection pour trouver des biens, recevoir les clients, gérer les visites ou encore accompagner les acheteurs et les vendeurs tout au long de la transaction. Toutefois, dans un réseau, le négociateur immobilier est indépendant. Il est son propre patron et reste libre de définir les modalités d’exercice de ses missions comme son planning.

 Quel est le meilleur diplôme pour devenir négociateur immobilier ?

Pour réussir comme négociateur immobilier, rien ne vaut une formation pratique dispensée par des professionnels du secteur. Les cursus professionnels proposés par les écoles privées et les universités sont donc parfaitement adaptés. Ils sont longs et parfois coûteux. Pour faciliter l’accès à la profession tout en conservant un haut niveau d’expertise, Optimhome a développé une formation initiale pratique sur 5 jours seulement ainsi que des modules disponibles en formation continue. Une fois terminée, vous disposez de toutes les connaissances et compétences nécessaires pour démarrer votre activité de négociateur immobilier.

Négociateur immobilier : les points essentiels à retenir

  • Devenir négociateur, c’est exercer un métier passionnant où l’humain a conservé toute sa place.
  • Le négociateur agit au nom et pour le compte d’une agence ou d’un réseau titulaire de la carte T. Ses missions sont toutefois très similaires à celles d’un agent immobilier
  • Ce métier nécessite à la fois des compétences techniques et des qualités humaines.
  • Du Bac au Master, la profession de négociateur immobilier est accessible avec n’importe quelle formation. Optez pour un cursus adapté au secteur et, si possible, mené par des professionnels du monde de l’
  • Un négociateur indépendant exerce sous le statut d’Entreprise Individuelle. Son régime fiscal dépend du montant de son chiffre d’affaires.
  • Les négociateurs immobiliers attachés à un réseau profitent de rémunérations bien plus attractives qu’en agence.
  • Un bon négociateur doit connaître son marché, définir sa stratégie commerciale, développer son réseau et faire preuve d’une persévérance à toute épreuve.

Vous souhaitez devenir négociateur immobilier indépendant à Paris, Bordeaux ou encore Strasbourg ? En intégrant le réseau Optimhome, vous vous appuyez sur l’expérience d’experts reconnus tout en profitant d’un programme d'accompagnement sur-mesure. Ne tardez pas à vous inscrire !

Loading...