Mon espace candidat

Quelle est la rémunération d'un agent immobilier indépendant ?

Quelle est la rémunération d'un agent immobilier indépendant ?

A l’instar de l’emblématique Eddie Brit dans la série Desperate Housewives, le métier et la rémunération d’agent immobilier vous font peut-être rêver.

Mais au-delà du cliché de l’agent immobilier qui passe ses journées au volant d’une belle voiture à faire visiter des villas somptueuses pour un salaire mirobolant, la réalité du quotidien et de la rémunération d’un agent immobilier est tout autre, et elle se différencie d’autant plus lorsque ce dernier est indépendant.

Pour vous guider, voici un coup de projecteur sur la différence de rémunération entre un agent immobilier et un conseiller immobilier.

POURQUOI LES AGENTS ET CONSEILLERS IMMOBILIERS SONT-ILS REMUNERES DIFFEREMMENT ?

La différence de rémunération entre agents immobiliers salariés et conseillers immobiliers indépendants ne réside pas dans leur quotidien puisque leurs missions sont identiques :

  • Recherche des biens immobiliers (appartements, maisons, commerces, bureaux) à vendre ou à louer ;
  • Définition du prix de vente ou de location et le cas échéant le montant des charges, avec le propriétaire ;
  • Signature d’un mandat avec le propriétaire ;
  • Visites du bien immobilier à l'acquéreur ou à la personne désireuse de louer le logement ;
  • Recueil des offres d'achat ou des dossiers présentés par les candidats à la location ;
  • Vérification des revenus des candidats, en rapport avec la valeur du bien immobilier ;
  • Présentation des offres d'achat ou des dossiers locataires au propriétaire ;
  • Diffusion de l’information entre l'acquéreur ou le candidat à la location de la décision du propriétaire ;
  • Accompagnement des deux parties dans la signature du compromis de vente ou du bail ;
  • Remise des clés au nouveau propriétaire ou locataire et le cas échéant, rédaction d’un état des lieux du bien immobilier.

La différence de rémunération entre un agent immobilier et un conseiller immobilier se trouve plutôt dans leur statut :

  • L’agent ou négociateur immobilier est salarié
  • Le conseiller ou mandataire immobilier est indépendant

Le salariat dans l’univers de l’immobilier fait l’objet d’un encadrement précis depuis l’avenant n°31 du 15 juin 2006 à la convention collective nationale (CCN) de l’immobilier. L’agent immobilier salarié bénéficie d’un contrat de travail qui le lie à son employeur et instaure donc une subordination juridique. Sa rémunération doit obligatoirement comprendre un socle de base, auquel une commission est rajoutée pour chaque transaction réalisée.

Le conseiller immobilier, ou « mandataire immobilier », exerce à titre indépendant. Il signe un contrat de mandat avec une agence ou un réseau immobilier titulaire de la carte professionnelle, et travaille pour son compte sur un certain nombre de prestations de services conformément à l’article L134-1 du Code du commerce.

Donc, à la différence d’un agent immobilier salarié, ou négociateur, le conseiller immobilier, ou mandataire, ne touche pas de « salaire » puisqu’il est indépendant, mais uniquement une commission pour rémunération.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN AGENT IMMOBILIER ?

Les agents immobiliers sont salariés et donc rattachés à un employeur par un contrat de travail. Leur salaire est composé :

  • Soit d’une rémunération fixe + commissions,
  • Soit d’une avance sur commission mensuelle, appelée « minimum garanti » déductible des commissions.

Celui qui optera pour le minimum garanti aura, en règle générale, des commissions de 5 à 10% à la prise du mandat de vente et 10 à 20% à la conclusion de la vente.

En moyenne :

  • 54 % des négociateurs ont un salaire compris entre 15 et 30 k€ ;
  • 8 % des négociateurs ont un salaire compris entre 30 et 50 k€ ;
  • 30 % des négociateurs ont un salaire compris entre 50 et 75 k€ ;
  • 8 % des négociateurs ont un salaire de + de 100 k€.

ET S’IL EST INDEPENDANT, QUELLE DIFFERENCE ?

La rémunération des agents immobiliers indépendants est encadrée par la loi Hoguet qui distingue les activités de vente et de location immobilière.

Lorsqu’il réalise une opération de vente, l’agent immobilier ne touche de rémunération que s‘il parvient à finaliser la transaction. Sa commission se trouve généralement entre 3% et 6% du prix de vente.

La rémunération d’un agent immobilier se fait donc par rétrocession de la commission et se situe entre 40% et 60% pour un agent immobilier indépendant qui bénéficie de la vitrine d’une agence.

QUELLE EST LA REMUNERATION D’UN CONSEILLER IMMOBILIER OPTIMHOME ?

Contrairement aux agences immobilières traditionnelles qui reversent en moyenne 45 % de la commission à leurs négociateurs immobiliers, Optimhome reverse de 70 à 98 % de la commission de vente à ses conseillers en immobilier indépendants :

Chiffre d’affaires de 0 à 40 000 € HT / Part des honoraires : 70 %

de 40 001 à 61 000 € HT : 75 %

de 61 001 à 78 000 € HT : 80 %

de 78 001 à 88 000 € HT : 85 %

de 88 001 à 158 000 € HT : 90 %

de 158 001 à 200 000 € HT : 95 %

au-delà de 200 000 € HT : 98 %

Ex : Pour un chiffre d’affaires de 100 000 € HT, votre rémunération est de 76 650 € HT.

UNE REMUNERATION DE CONSEILLER IMMOBILIER A VOTRE IMAGE

Vous l’aurez compris, si votre expérience et votre capacité à développer un réseau sera la clé de voûte de votre succès financier, le choix de vos conditions de travail et de rémunération aura aussi son importance !

Créé en 2006, Optimhome est un réseau immobilier européen de 1300 immobiliers sur l’ensemble de la France, dans lequel l’agence immobilière est remplacée par la plus grande vitrine du monde : internet.

En définitive, la plus importante de nos missions est de faire de nos conseillers de réels professionnels de l’immobilier qui vivent de leur activité et atteignent les objectifs de rémunération qu’ils se sont fixés.

Demande d'informations