Mon espace candidat

Comment trouver un métier qui a du sens ?

Comment trouver un métier qui a du sens ?

Un métier qui a du sens, qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Vous-êtes-vous déjà retrouvé un jour dans cette situation kafkaïenne, où la tâche qui vous était demandée semblait absurde ou inutile : rédiger un rapport que personne ne lira, ou saisir des données sans intérêt. Votre sens professionnel vous poussait à exécuter votre mission mais intérieurement, une petite voix vous chuchotait “A quoi ça sert ? A quoi je sers ?”.

Puis, cette petite voix intérieure devient au fil du temps un cri de détresse : “Mais pourquoi je me lèverais, encore, ce matin ?” Cela vous parle ? Alors vous connaissez sûrement les prémisses de ce que l’on appelle un “brown-out”, ou en bon français, syndrome de la perte de sens au travail. Il est temps de réagir !

Un « métier qui a du sens » : la quête d’authenticité

Si vous ne comprenez plus le sens de votre travail, vous faites sans doute partie de cette majorité de Français qui cherchent à mieux s’exprimer professionnellement, quitte à envisager une reconversion.

En effet, 9 personnes interrogées sur 10 plébiscitent la reconversion professionnelle. Ceci ne veut pas dire qu’elles seront toutes prêtes à sauter le pas. Mais une partie d'entre elles laisseraient bien leur uniforme au vestiaire pour recommencer à zéro … ailleurs. Dans les faits, elles seraient 28% à avoir déjà changé de métier selon un sondage du Groupe AEF publié en mai 2017.

Vendre ses Louboutin et tout quitter ?

Dans l'imaginaire collectif, un métier qui a du sens implique être au service des autres, dans un cadre humanitaire ou social. De votre côté, vous pensez sans doute que pour être en harmonie avec vous-même, il vous suffit de vivre et travailler au contact de la nature (dans une ferme bio en permaculture par exemple) ? Vous imaginez qu’en laissant derrière vous votre écran d’ordinateur et vos stilettos, vous retrouverez votre paix intérieure grâce à un métier manuel et/ou artistique ?

Pourtant, il existe bien d'autres métiers épanouissants qui ne nécessitent pas de mettre des bottes en caoutchouc ou de porter des gants !

Le ras-le-bol des « jobs à la con »

L'anthropologue et économiste américain David Graeber, a théorisé dans son dernier livre les « bullshit jobs », autrement dit les boulots à la con...Il s’agit de ces métiers dont on se demande bien ce que cela changerait si personne ne les faisait. C’est un constat partagé par beaucoup depuis environ 5 ans : la dénonciation des emplois qui ne servent à rien.

Tous ont en commun la vacuité des tâches demandées, le plus souvent dans un bureau. Ces métiers pourraient également être réalisées par un robot (ce qui arrivera sans doute prochainement). Nommer des «Chief Happiness Officer » dans les entreprises pour améliorer l’implication des équipes n’y fait rien : le bonheur au travail paraît bien lointain.

Conseiller immobilier : du sens à revendre !

Si tous les nouveaux métiers du secteur tertiaire ne sont heureusement pas tous aussi vains, pour de nombreux français cela ne justifie pas pour autant de rester en poste.

Vous voulez des journées variées, bien remplies, inattendues, faites de rencontres pour puiser votre énergie et avancer, au coup de cœur... Vous aimez l’idée d’avoir un impact sur la vie des autres, sans pour autant faire du social.

En devenant conseiller immobilier indépendant vous réconciliez votre passion (vous n’avez jamais vu une vitrine d’agence immobilière que nous n’aimiez pas), votre sociabilité et votre goût du défi.

Vous pouvez - enfin - vous lever et sortir de chez vous pour réaliser un métier que vous aimez, pour lequel vous gagnez bien votre vie, et sans obéir à des injonctions inutiles. Vous avez un unique objectif et motif de satisfaction : faire se rencontrer la bonne maison (ou appartement) avec le bon client.

Le sens de ce métier réside ici, et il est palpable.

Être conseiller immobilier, c’est aller à la rencontre des habitants de votre quartier, discuter avec les commerçants pour connaître les prochains déménagements, visiter de nouveaux biens, appeler des prospects, sans qu’aucune de ces tâches ne vous rebute. Vous êtes seul maître à bord !

Plus encore, en devenant conseiller immobilier, vous tissez des liens avec vos clients, vous êtes prescripteur et les accompagnez pour trouver les meilleures offres dans les limites de leur budget. Vos clients comptent sur vous pour trouver le bien de leur rêve.

Vous vendez un bien à une famille qui s'agrandit, ou à quelqu'un qui commence une nouvelle vie. Autrement dit, vous faites partie de leur histoire, d'une étape de leur existence, à chaque fois forcément différente. Vous vous enrichissez humainement et relevez un défi quotidien. Travailler dans l'immobilier, à son compte, c'est en effet une chance de s’accomplir en apportant des solutions concrètes aux autres : trouver un foyer où vivre heureux. Nul besoin d'un Chief Happiness Officer pour enclencher chez vous de sentiment de satisfaction à chaque fois que vous aurez rempli votre mission !

Si vous avez envie de trouver un métier qui a un sens véritable pour vous, rejoignez Optimhome et devenez conseiller immobilier en microentreprise. Vous êtes alors votre propre chef, avec vos propres objectifs, dans un seul but : votre réussite personnelle !

Demande d'informations