Mon espace candidat

Comment devenir conseiller immobilier ?

Comment devenir conseiller immobilier ?

Le marché immobilier offre de nombreuses opportunités. Vous pouvez en profiter en devenant conseiller immobilier et associer votre désir d’indépendance, votre passion pour l’immobilier et la possibilité de gagner confortablement votre vie.

Comment devenir conseiller immobilier ? Quel est le statut à adopter ? On vous dit tout !

Conseiller immobilier et agent immobilier, ce n’est pas la même chose !

Attention à ne pas confondre les métiers d’agent immobilier et de conseiller immobilier (ou mandataire).

Un agent immobilier, le titre que l’on entend le plus souvent, travaille, comme son nom l’indique, dans une agence immobilière. Il s’occupe des opérations (vente, location) immobilières pour le compte de propriétaires parce qu’il est titulaire d’une carte professionnelle, la carte T (pour carte transactionnelle).

Le conseiller immobilier, lui (ou elle car il s’agit souvent d’une femme) est mandaté par un agent immobilier pour accomplir certaines tâches précises comme les visites de biens, les négociations, l’aide aux acquéreurs, etc. On emploie parfois le terme de négociateur ou de mandataire indépendant en immobilier. Dans ce cas, la carte T n’est pas obligatoire.

Qui peut devenir conseiller immobilier ?

A priori, tout le monde peut devenir conseiller immobilier. Néanmoins, pour faire la différence dans ce métier, il faut posséder quelques « softskills », c’est-à-dire des compétences non techniques.

Aimer les gens pour mieux être à leur service

La première d’entre elles est assurément le sens relationnel, le goût de rencontrer et d’échanger chaque jour avec de nouvelles personnes. Le conseiller immobilier est en contact permanent avec des acheteurs, des vendeurs, des réseaux.

Pour détecter de nouvelles opportunités, il n’hésite pas à discuter avec les gens du quartier où il prospecte, lors de ses promenades, lorsqu’il fait ses courses. C’est ainsi qu’il peut enrichir son argumentaire auprès d’acheteurs par exemple : « L’école d’à côté est très réputée » ou encore « le parc au bout de la rue est le lieu idéal pour promener votre chien ».

La relation humaine est au cœur du métier de conseiller immobilier car un acte d’achat ou de vente correspond généralement à un moment important de la vie des gens. Il peut s’agir d’un déménagement lié à une promotion, à l’arrivée d’un nouvel enfant ou parfois de moments difficiles comme un divorce ou un décès.

Les conseillers immobiliers étant payés à la commission, ils sont bien entendu très satisfaits quand ils la perçoivent mais beaucoup d’entre eux racontent que voir un sourire illuminer le visage d’un acquéreur est ce qui apporte un supplément d’âme à cette profession. Ce sont d’ailleurs ces moments d’intenses émotions qui font le succès des émissions de télévision consacrée à l’immobilier comme « Carrément biens » ou « Chasseurs d’appart’ ».

Une organisation en béton

Même si vous êtes une personne avenante, vous ne deviendrez pas automatiquement un bon conseiller immobilier.

Gardez en tête que pour réaliser une vente, il vous faudra plusieurs rendez-vous ne débouchant sur rien et que pour obtenir ces rendez-vous, il vous faudra prendre contact avec des dizaines de personnes !

Pour obtenir des résultats dans la durée, vous devrez adopter une solide organisation, doublée d’une vraie discipline de travail.

Certes, le statut d’indépendant vous autorise à prendre une après-midi quand vous le souhaitez pour passer du temps avec vos proches. Mais en contrepartie, vous serez probablement amené à travailler un peu plus tard le soir ou certains weekends. Qu’on se le dise : devenir conseiller immobilier n’est pas un métier de tout repos si l’on souhaite en vivre confortablement.

La force du réseau

Heureusement, lorsque vous rejoignez un réseau comme Optimhome, vous n’êtes pas laissé à vous-même.

1 – Au début vous êtes formé à une méthode de travail qui a largement fait ses preuves, incluant bien sûr des connaissances sur l’immobilier mais aussi des cours de management, de gestion administrative, de marketing et quelques points juridiques.

2 – Ensuite, vous bénéficiez ainsi du soutien d’autres membres du réseau ou de salariés du groupe qui vous apportent localement des réponses concrètes.

3 – Enfin, pour un prix défiant toute concurrence, le réseau Optimhome vous permet d’acquérir des outils performants pour estimer un bien par exemple, ou pour facilement suivre une vente.

En associant votre enthousiasme, votre détermination et notre expérience, nous créons des conditions optimales pour que vous puissiez devenir un conseiller immobilier performant !

Quelles sont les démarches pour devenir conseiller immobilier ?

Vous avez le bon profil ? Maintenant optez pour le bon statut.

Pour commencer leur activité, la plupart des conseillers immobiliers du réseau Optimhome choisissent de créer une micro-entreprise (anciennement appelée auto-entreprise). Outre la simplicité des démarches de création, la raison de ce choix tient au fait que, en tant que conseiller immobilier, il y a peu de chances que vous ne signez votre premier contrat avant 3 à 6 mois. Or quand vous êtes micro-entrepreneur, vous n’avez pas de charges à payer à l’Etat si votre chiffre d’affaires est nul. En revanche, vous pouvez continuer à percevoir vos indemnités de Pôle Emploi durant cette période si vous y avez droit.

Par ailleurs, le plafond de chiffre d’affaires maximal pouvant être réalisé avec le statut de micro-entrepreneur est de 70,000€ pendant 2 années consécutives avant de devoir basculer dans le régime de droit commun de l’entreprise individuelle. Cela vous laisse largement le temps de constituer votre réseau et de consolider votre activité !

Le choix de la micro-entreprise comme premier régime de votre activité implique assez peu de contraintes à deux exceptions :

  • Vous devez ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité. Il n’est pas obligatoire qu’il s’agisse d’un compte professionnel mais il ne doit être utilisé que pour le dépôt de vos honoraires et le paiement de vos charges.
  • Vous devez souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle communément appelée RC Pro. Celle-ci intervient si, dans le cadre de vos activités professionnelles, vous causez un dommage corporel, matériel ou immatériel à autrui par exemple si vous cassez un objet durant la visite d’un bien immobilier.

En pratique, vous aurez probablement besoin de souscrire à d’autres types de contrats de protection comme une complémentaire santé individuelle.

Vous savez désormais comment devenir conseiller immobilier. Pour aller plus loin dans cette démarche, laissez-nous vos coordonnées. Vous serez rappelé sous 48 heures !

Demande d'informations